Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2017 5 24 /02 /février /2017 13:54
Le Printemps des Poètes

La Ferme du Bonheur ouvre sa saison 2017 Dimanche 19 mars avec Le Printemps des Poètes !

Le programme :

Au terme de la traditionnelle hibernation de la Ferme du Bonheur, l'intronisation hautement symbolique de chaque nouvelle année s’opère avec notre outil premier : la Poésie ! Cette année le thème choisi par les organisateurs du Printemps des Poètes est «Afrique(s)». Si de nombreuses voix de nos frères et soeurs Africains, de «toutes» les Afriques, se liront, s’entendront ici et là sur et dans la Ferme, fidèles à nous-mêmes, frondeurs ou autres «communistes pratiquants non-croyants», nous nous placerons sous l’auspice du titre-même du recueil de Poèmes de pensée d’Hannah Arendt :

« Heureux celui qui n’a pas de patrie »

10h00
Transhumance urbaine, ponctuée des performances d’un collectif de photographes et de vidéastes mené par Laure Crubilé, qui travaille sur la dichotomie Homme/Machine, Homme/Ville… Les moutons de la Ferme transcendent!!! Rdv sous la Grande Arche de la Défense à 10h pétantes!

12h30
Vernissage de notre Palissade des Poètes, qui borde la Ferme, dans ses habits 2017: «Afrique(s)», d’une idée de Roger des Prés réalisée par Roger avec la bande à Crubilé cette fois emmenée par les Sœurs Chevalme… Comme d’hab et sans fausse modestie, ça va être beau et on la verra de tout l’espace public pendant un an!!!

13h00
Vous avez pensé à amener votre pic-nic ou vous avez réservé la soupe de la Ferme.

14h00
Incontournables Travaux Dominicaux d’Agro-Poésie au Champ de la Garde sur le P.R.É… Départ à moutons à 14h pétantes ! On cultive si on veut les quatre hectares de friche arrachés au projet «urbain» derrière la Défense, quatre hectares de moins en moins souillés/pollués, de plus en plus riches, beaux… grâce à vous, aux foules qui sont venues partager notre grand-œuvre d’Agro-Poésie de communistes pratiquants non-croyants : La Fabrique du P.R.É… «Paysannes ! Paysans ! À terre !!!»

18h00
Projections cinéma d’Afrique du Sud :
- « Song of myself » très court métrage de Roger des Prés et Delphine de Blic avec nos copains les jeunes du bidonville de Kliptown-Soweto à partir d’un poème de Walt Whitman
- « Hillbrow » un moyen métrage de Nicolas Boone, un bijou plastique au cœur du quartier hallucinant et halluciné au centre de Johannesburg

19h-Minuit
Bal Kabar Maloya !!! Tarifs : 5€ / 7€
Emmené par les musiciens de Séksion maloya ! Un Kabar, c’est un bal à la Réunion, le Maloya c’est une musique à chanter… et à danser, une musique qui, dès l’origine, se métisse, n’en finit pas de se métisser, une musique vivante ! Seksion Maloya enfonce le clou, Seksion Maloya est… de Nanterre !!! Parfait pour la Ferme du Bonheur, toujours hors du temps et de l’espace…

Billetterie du Kabar ici

GAYAR VEU DANSÉ !!!

 

On dînera d’un Rougaï Saucisse… Woaw !!!

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : La Ferme du Bonheur
  • La Ferme du Bonheur
  • : La Ferme du Bonheur est une cellule de recherche et de réflexion sur l’Homme et la Terre qui utilise la culture sous toutes ses formes (théâtre, musique, danse, arts plastiques, cinéma…) mais aussi l’action sociale et la pédagogie…ou encore l’urbanisme, l’architecture, l’environnement, l’agriculture, l’écologie…
  • Contact

Livre

La Ferme du Bonheur

http://www.actes-sud.fr/sites/default/files/couv_jpg/9782742763894.jpg

Edition Acte Sud

Disponible chez :

Piceminister

Amazon

Recherche

NDLR

La culture, mot et concept est d’origine romaine. Le mot "culture" dérive de « colere » - cultiver, demeurer, prendre soin, entretenir préserver - et renvoie primitivement au commerce de l’homme avec la nature en vue de la rendre propre à l’habitation humaine. En tant que tel, il indique une attitude de tendre souci, et se tient en contraste marqué avec tous les efforts pour soumettre la nature à la domination de l’homme.

Hannah Arendt, La crise de la culture.