Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 12:46

Affiche PRÉ novembre 2013

 

Toujours ce superlatif récurrent, implacable… 

 

Dimanche dernier, encore une fois, plus d’une trentaine de « paysans du dimanche », d’Ile de France… et du monde (!) sous un soleil éclatant… ardents, industrieux, rieurs… d’Ilias à 10 ans à Jean-Christophe à 65… puis causant avec la même énergie autour du feu pour le goûter aux milles inventions pâtissières maison, jusqu’à bien après le crépuscule… mais pas si tard cette fois puisque la vie nous faisait encore un énorme cadeau :

 

« Giulio Cesare In Egitto » de Haendel !!!

 

Dix musiciens et dix chanteurs, emmenés par l’incroyable et précieux Marouan Mankar, encore un “poulain” de Notre Mère à Tous, maîtresse de musique au plus généreux sens du terme, Elisabeth Joyé, présente ce soir avec du monde, et du beau monde, des personnalités tellement célèbres que je tais leur nom puisque leur émotion était aussi grande que celle de nos paysans crottés assis avec eux dans la salle de bal, redevenue belle en préfiguration de notre table d’hôtes mais aussi définitivement salle de musique, comme les ovations ce soir-là l’ont affirmé.

L’après-midi nous nourrissions nos corps, le soir nos esprits et nos cœurs, enfin la soupe de notre bon papa Michel atteignait l’absolu en nourrissant nos ventres

 

ON A BIEN FAIT DE VENIR !

 

Et hop ! Au dimanche suivant !

 

Créer de nouveaux damiers dans la plaine des céréales, fignoler le nouveau maraîcher, finir de restaurer les vieux plessis…

 

… et vous cuisinez quoi pour le goûter ?

 

 

 

En 2013 à la Ferme du Bonheur :

 

-          Jeudi 21 novembre de 16h à 24h : Électro d’Bal « Si, si, la famille ! » avec Skitsnygg, FLD, DNC, Nailuj et Rom-1

-          Vendredi 29 et samedi 30 : la Ferme du Bonheur est sur la place de l’Église de Nanterre pour la Ferme Géante !

-          Du 4 au 8 décembre inclus : « Neiges », pièce de théâtre de Yann Allegret.

-          Dimanche 15 décembre à 12h30: première rencontre-débat avec Hacène Belmessous et Céline Braillon « L’action collective est-elle au service du bien commun ? »

-          Jeudi 19 décembre de 16h à 24h : Électro d’Bal avec Mosca Verde, Photo Romance, K-Mi et Julio Inti a.k.a. Laroye

-          Mardi 24 décembre de 19h à 00h30 : « Noël Clochard »

 

Et tous les dimanches à 14h, Rendez-Vous au Champ de la Garde sur le P.R.É !

 

 

 

En RER, c’est mieux, d’autant plus avec le dézonage !!!

 

RER A direction St Germain en Laye, Arrêt Nanterre Université sortie 1. Traversez la Fac. Longez la palissade des poètes avec des cirques derrière, des vignes devant. Soudain ! 2 pianos s’enfoncent dans la terre. Passez entre ! Porte en bois, cloche en bronze.

 

En voiture, tant pis pour vous !

 

Porte Maillot, direction La Défense, puis A14 Poissy Rouen. Prendre ensuite l’A86 direction St Germain en Laye. Prendre la 1ère sortie n°36 (Nanterre centre). Au feu à gauche, encore au feu à gauche. Environ 2,5 Km plus tard, à droite : Nanterre Université. Entrez, garez-vous. Palissade, porte en bois, cloche en bronze…

Partager cet article

Published by La Ferme du Bonheur - dans P.R.É
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Ferme du Bonheur
  • La Ferme du Bonheur
  • : La Ferme du Bonheur est une cellule de recherche et de réflexion sur l’Homme et la Terre qui utilise la culture sous toutes ses formes (théâtre, musique, danse, arts plastiques, cinéma…) mais aussi l’action sociale et la pédagogie…ou encore l’urbanisme, l’architecture, l’environnement, l’agriculture, l’écologie…
  • Contact

Livre

La Ferme du Bonheur

http://www.actes-sud.fr/sites/default/files/couv_jpg/9782742763894.jpg

Edition Acte Sud

Disponible chez :

Piceminister

Amazon

Recherche

NDLR

La culture, mot et concept est d’origine romaine. Le mot "culture" dérive de « colere » - cultiver, demeurer, prendre soin, entretenir préserver - et renvoie primitivement au commerce de l’homme avec la nature en vue de la rendre propre à l’habitation humaine. En tant que tel, il indique une attitude de tendre souci, et se tient en contraste marqué avec tous les efforts pour soumettre la nature à la domination de l’homme.

Hannah Arendt, La crise de la culture.