Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 15:58

 

 

Le sacro-saint goulag dominical au Champ de la Garde

 

Y’a des « parisiens » - je dis ça comme un paysan appelle les gens de la ville, et même dirais-je personnellement, les occidentaux – des parisiens donc qui répugnent à mettre les mains dans la terre… Nous autres, de la Ferme du Bonheur, tous les dimanches depuis bientôt cinq ans,  on arrive à leur faire comprendre qu’ils se plantent COM – PLET !!! 

Pour exemple ce dimanche-ci où les soi-disant « travaux » seront clos par l’inauguration, comme tous les étés à la Ferme, de la transformation du favela-théâtre en 

HAMMAM !!!

 

Jamais entendu parler ?!

« Hammam el gauri*,

pire qu’au bled, mieux qu’à Monaco ! »

 

Le slogan est suffisamment éloquent pour qu’on vous laisse vous émerveiller de la réalité, n’oubliez seulement pas vos maillots de bain, votre brosse à dents, vos intimités des plus chochottes, on fait le reste, les peignoirs, les savons, le thé, les gâteaux, la vapeur, la chicha, les chaises longues, l’immense matelas…

 

AC_Doris_Bonheur_01.jpg

 

* El gauri : gaulois en algérien.

 

RdV à 15h à la Ferme -  Hammam 10€ service compris

Partager cet article

Published by La Ferme du Bonheur - dans P.R.É
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Ferme du Bonheur
  • La Ferme du Bonheur
  • : La Ferme du Bonheur est une cellule de recherche et de réflexion sur l’Homme et la Terre qui utilise la culture sous toutes ses formes (théâtre, musique, danse, arts plastiques, cinéma…) mais aussi l’action sociale et la pédagogie…ou encore l’urbanisme, l’architecture, l’environnement, l’agriculture, l’écologie…
  • Contact

Livre

La Ferme du Bonheur

http://www.actes-sud.fr/sites/default/files/couv_jpg/9782742763894.jpg

Edition Acte Sud

Disponible chez :

Piceminister

Amazon

Recherche

NDLR

La culture, mot et concept est d’origine romaine. Le mot "culture" dérive de « colere » - cultiver, demeurer, prendre soin, entretenir préserver - et renvoie primitivement au commerce de l’homme avec la nature en vue de la rendre propre à l’habitation humaine. En tant que tel, il indique une attitude de tendre souci, et se tient en contraste marqué avec tous les efforts pour soumettre la nature à la domination de l’homme.

Hannah Arendt, La crise de la culture.