Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 16:09

PRE-Janvier-2012.jpg

 

Vous vous en rappelez sans doute : la plantation en soutien au peuple Sarayaku d’Amazonie Équatoriale, le 21 novembre 2010, avait provoqué une conscience nouvelle de ce que nous faisons depuis le 28 décembre 2009 au Champ de la Garde sur le P.R.É : depuis ce jour, des gens qui y passaient une ou deux fois l’an, d’autres ont commencé à venir régulièrement, certains quasiment tous les dimanches, venant du hasard des médias, du bouche à oreille, des ateliers de plus en plus nombreux proposés à leurs étudiants par des écoles d’horticulture, du paysage, d’architecture, d’urbanisme…

         Ainsi, quelques uns ont pu, à mon grand Bonheur, partager mon autorité sur ce projet ; c’est ainsi qu’est né - grande pompe ! - le Conseil du P.R.É, qui s’est réuni trois fois déjà, la quatrième ce dimanche prochain, où nous réfléchissons à plusieurs aux perspectives, prospectives, organisation des chantiers, accompagnement du public…

         Vous vous rappelez aussi qu’en novembre, comme l’hiver précédent, nous avions décidé de revenir à un rythme mensuel, le premier dimanche du mois, sous prétexte de « mauvaise saison ». Or, ce 6 novembre dernier, une trentaine de personnes bravait le mauvais temps, puis, les dimanches suivants, les membres du Conseil ne résistant pas à la beauté, nous y passions quelques heures avec outils ou pas… et toujours, deux personnes, cinq personnes, dix personnes y passaient sans savoir ce rythme d’hiver, juste par la rumeur qui s’est installée !

 

         Aussi, lors du Conseil du P.R.É du 4 décembre, puisque le monde vient même sans nous, puisqu’il reste de nombreux chantiers, des mondes à inventer, puisque le Conseil Régional d’Île de France nous a donné une subvention en 2011 « d’éducation à l’environnement » marquant là la reconnaissance historique de notre vertu ad hoc, mais aussi accordé un Emploi Tremplin « Jardinier-Cultivateur » qui nous permet d’embaucher Lucie, qui vient depuis un an dans le cadre de son mémoire de diplôme de l’École Nationale Supérieure du Paysage de Bordeaux sur le P.R.É, pour toutes ces raisons, nous avons décidé que ce bienheureux rendez-vous « Au Champ de la Garde sur le P.R.É » allait désormais avoir lieu

 

TOUS - LES - DIMANCHES !

 

         Ce ne sera pas de trop quand, de l’autre côté de cette ZAC d’ « urbanisme » (rappelons-le censée « réparer la ville - recoudre la ville - recréer le lien social » !!!) le béton-bureaux-pognon-hygiéniste-sécuritaire avance à grands pas…

 

Agro-Poètes ! Fourbissez vos armes : la Liberté, l’Égalité, la Fraternité !

Et d’autres encore… voire… le Bonheur ?!

 

 

 

 

***

En RER, c’est mieux

RER A direction St Germain en Laye, Arrêt Nanterre Université sortie 1. Traversez la Fac. Longez la palissade des poètes avec des cirques derrière, des vignes devant. Soudain ! 2 pianos s’enfoncent dans la terre. Passez entre ! Porte en bois, cloche en bronze.

En voiture, tant pis pour vous !

Porte Maillot, direction La Défense, puis A14 Poissy Rouen. Prendre ensuite l’A86 direction St Germain en Laye. Prendre la 1ère sortie n°36 (Nanterre centre). Au feu à gauche, encore au feu à gauche. Environ 2,5 Km plus tard, à droite : Nanterre Université. Entrez, garez-vous. Palissade, porte en bois, cloche en bronze…

Partager cet article

Published by La Ferme du Bonheur - dans P.R.É
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Ferme du Bonheur
  • La Ferme du Bonheur
  • : La Ferme du Bonheur est une cellule de recherche et de réflexion sur l’Homme et la Terre qui utilise la culture sous toutes ses formes (théâtre, musique, danse, arts plastiques, cinéma…) mais aussi l’action sociale et la pédagogie…ou encore l’urbanisme, l’architecture, l’environnement, l’agriculture, l’écologie…
  • Contact

Livre

La Ferme du Bonheur

http://www.actes-sud.fr/sites/default/files/couv_jpg/9782742763894.jpg

Edition Acte Sud

Disponible chez :

Piceminister

Amazon

Recherche

NDLR

La culture, mot et concept est d’origine romaine. Le mot "culture" dérive de « colere » - cultiver, demeurer, prendre soin, entretenir préserver - et renvoie primitivement au commerce de l’homme avec la nature en vue de la rendre propre à l’habitation humaine. En tant que tel, il indique une attitude de tendre souci, et se tient en contraste marqué avec tous les efforts pour soumettre la nature à la domination de l’homme.

Hannah Arendt, La crise de la culture.