Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 10:30

Affiche-EdBal-mai-2013.jpg

 

L’É – LEC – TRO – D’BAAAAAL !!! 

  

Le – buzz ! 

  

« Tout le monde » parle de « ces nouveaux spots… EN BANLIEUE ! » 

  

Alors… feu de paille ? Mode ? OPA médiatique ? …CONSOMMATION ??? 

  

Berk ! Berk ! Berk ! Berk ! Berk ! Berk ! … 

  

Non ! 

  

Poilade, Beauté, Fraternité, Justesse, Justice, Nature, Travail, Poésie, Démocratie, Invention, Réécriture, Proposition, Esthétique, 

  

... Bonheur

 

… LIBERTÉ !!!

 

 

Soyons donc, vous ET nous, EXEMPLAIRES, acharnons-nous à ce que cette fête a priori hédoniste, demeure un acte d’affirmation et d’ardeur de Bonheur !!!

En l’occurrence, on profite de cette info pour lancer un appel à vous tous, vos amis, vos amis d’amis, vos frères et sœurs, vos cousins au 69ème degré :

         Pour nos cinq foires-transhumances d’été, qu’on prépare depuis les cinq de l’été passé, on veut que les cinq hectares du P.R.É, où on vous emmenait avec les moutons, Hélène (the GREAT!) et des fanfares, deviennent un spot EXPLOSIF ! On commence à avoir des groupes, des plasticiens, des performeurs, des danseurs, on a un groupe de gamins des bidonvilles de Johannesburg qui passent trois semaines chez nous à diffuser leurs films et lancer des cours de danse gum-boot dans la cabane qu’ils auront construit en style ghetto sud-africain près de cette nouvelle scène, etc., etc. etc.

         Mais y a encore de la place ! Alors, pour être clair:

      Y aura une scène, devant un hectare de prairie avec piscine et cabane sud-africaine.

      Y aura l’électricité mais sans doute pas de matos son – aux groupes d’amener vos amplis, micros, etc.

      Y aura un chouïa de peinture pour coloriser tout le territoire depuis la Ferme du Bonheur jusqu'au Champ de la Garde (gouache au sol !).

      Y aura notre atelier pour construire des installations.

      Etc.

Balancez vos propositions avec obligatoirement des images, du son, des textes, des noms, à contact@lafermedubonheur.fr ou auprès de nos dodues d’amour en Service Civique à animation@lafermedubonheur.fr

 

 

D’ici là (première le samedi 15 juin !)

 

DERNIER ÉLECTRO D’BAL

 

de la saison 2012-2013

Jeudi 23 mai de 16h à 24h

 

 

« en mai, fais ce qu’il te plait »

 

 

sous-titré « Soirée URSSAF » pour faire la nique aux brigittes fardeaux qui pensent qu’on gagne tellement de thunes qu’on claque en chirurgie esthétique pour faire croire que Roger des Prés a 18 ans alors qu’en fait il en a 96 !!! Celui qui doute encore peut venir passer quelques jours à la Ferme, on commence à 7h du mat’ 7j/7…

 

Et pour fêter cette dernière

Encore une line-up de cas sociaux ! ! !

 

Un petit nouveau chez nous, qui a fait des pieds et des mains pour ajouter une ligne à son déjà très classe tableau de chasse : Nicol Cancan, de Cockorico !

Notre spécial-love-&-respect à Fahd, le valeureux qui a assumé les warm-up des premiers Électro d’Bal, à l’époque où vous n’étiez pas encore nés au Bonheur.

 

Ils seront suivis par celle qui réside autant dans notre favela-théâtre que dans nos cœurs, elle qui s’était fait remarquer en remixant du Led Zep’ dans un Électro d’Bal sous tempête devenu légendaire, lui valant un statut de résidente officielle bien mérité : ETHEL SWAAAAAAAANNN !

 

Ensuite notre grand daddy, résident premier de la Ferme du Bonheur, l’homme qui a rappelé à Delanoë que la Vie c’était vivant, j’ai nommé mon bon Labbé

ERIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIC !!!

 

Et il nous ramène de ces moeufs, on les avait croisées l’an passé elles nous avaient fait peur, aujourd’hui on a les carapaces qu’il faut pour résister à leur vibe et leurs chakras furieux :

Alex et Laëtitia… de KATAPULT !

 

Avec une prod pareille les copains-copines, pas la peine de vous coiffer avant de venir ; d’ailleurs, pas la peine de vous habiller non plus…

 

EN MAI, FAIS CE QU’IL TE PLAIT, NON ?

 

***

 

LINE UP

 

Alex et Laëtitia (Karat/Katapult)


A la tête de Karat, label phare de la berliner house à la française depuis bientôt 15 ans, ce couple mythique de la scène parisienne doit en partie sa renommée à l'échoppe de vinyles Katapult aujourd'hui disparue mais qui a alimenté pendant des années la fine fleur des DJs parisiens. Organisateurs d'événements et DJs infatigables, cette inséparable paire de zazous posera son flight case à Nanterre entre deux vols Paris-Berlin.


https://soundcloud.com/karat

 

Eric Labbé (FdB)


A-t-on encore besoin de présenter Eric Labbé ? Nope ! TMTC !


https://soundcloud.com/ericlabbe

 

Ethel Swan (FdB)


A-t-on encore besoin de présenter Ethel Swan ? Nope ! TMTC !


https://soundcloud.com/ethelswan

 

FLD (FdB)


Étudiant nanterrien en philosophie, il jouait déjà à l’Électro d’Bal de la Ferme du Bonheur il y a trois ans. Une autre époque ! … Et c’était bien ! Il revient pour nous prouver que jadis, faire danser les 150 premiers, les pionniers, c’était le plus dur ; les autres suivent, d’autant plus facilement sur un son vinyles only savamment distillé ! Désormais, on sait la queue même avant l'ouverture, voire le squatt sur les pelouses de la fac dès midi ! ! ! Respect FLD ! ! !


http://www.mixcloud.com/DjFLD/hope-serum/

 

Nicol Cancan (Cockorico)


Membre émérite de l'écurie joyeusement hystérique des Cancan, ce jeune dj et producteur lyonnais résident des soirées Cockorico et St Udio n'a qu'un seul mot d'ordre : faire danser ! Et ce au travers d'une techno sexy, lumineuse, gorgée de groove. On a pu l'écouter au point éphémère, divan du monde, la java, joué aux cotés d'artistes comme Jennifer Cardini, Discodromo, Boris, Agoria ...

https://soundcloud.com/nicol-cancan#play

 

***

 

Électro d’Bal « en mai fais ce qu’il te plait »

Soirée URSSAF

 

Jeudi 23 mai de 16h à 24h

10€ / 8.5€ pour les adhérents

 NOMBRE DE PLACES LIMITÉ ! LA FERME DU BONHEUR SE RÉSERVE LE DROIT DE REFUSER DES ENTRÉES !

Bar, restauration, vestiaire…

 

***


En RER, c’est mieux !!!


RER A direction St Germain en Laye, Arrêt Nanterre Université sortie 1. Traversez la Fac. Longez la palissade des poètes avec des cirques derrière, des vignes devant. Soudain ! 2 pianos s’enfoncent dans la terre. Passez entre ! Porte en bois, cloche en bronze.


En voiture, tant pis pour vous !


Porte Maillot, direction La Défense, puis A14 Poissy Rouen. Prendre ensuite l’A86 direction St Germain en Laye. Prendre la 1ère sortie n°36 (Nanterre centre). Au feu à gauche, encore au feu à gauche. Environ 2,5 Km plus tard, à droite : Nanterre Université. Entrez, garez-vous. Palissade, porte en bois, cloche en bronze…

Partager cet article

Published by La Ferme du Bonheur - dans Musique(s)
commenter cet article

commentaires

clara 23/05/2013 17:28

Bonjour ! Où se trouve ce P.R.E ?

La Ferme du Bonheur 24/05/2013 17:37



Le P.R.É, ou Parc Rural Expérimental, est le projet global environnemental et urbain de la Ferme du Bonheur. Sa première phase est le Champ de la Garde, qui se trouve à cinq minutes à pieds de la
Ferme... Entre les deux lignes de RER, aux pieds de la Garde Républicaine... sur le toit du tunnel de l'A14 !!! Et on y est tous les dimanches !



Présentation

  • : La Ferme du Bonheur
  • La Ferme du Bonheur
  • : La Ferme du Bonheur est une cellule de recherche et de réflexion sur l’Homme et la Terre qui utilise la culture sous toutes ses formes (théâtre, musique, danse, arts plastiques, cinéma…) mais aussi l’action sociale et la pédagogie…ou encore l’urbanisme, l’architecture, l’environnement, l’agriculture, l’écologie…
  • Contact

Livre

La Ferme du Bonheur

http://www.actes-sud.fr/sites/default/files/couv_jpg/9782742763894.jpg

Edition Acte Sud

Disponible chez :

Piceminister

Amazon

Recherche

NDLR

La culture, mot et concept est d’origine romaine. Le mot "culture" dérive de « colere » - cultiver, demeurer, prendre soin, entretenir préserver - et renvoie primitivement au commerce de l’homme avec la nature en vue de la rendre propre à l’habitation humaine. En tant que tel, il indique une attitude de tendre souci, et se tient en contraste marqué avec tous les efforts pour soumettre la nature à la domination de l’homme.

Hannah Arendt, La crise de la culture.