Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 15:59

 

Electro-d-Bal-Novembre-2011.jpg

 

“Last Night Marie-Claude Saved My Life…”

 

 

Oui ! Oui ! Oui ! Marie-Claude a fait une sortie sur le dance-floor le mois dernier, à la grande et belle surprise des 150 personnes agglutinées près des DJs dans le favela-théâtre, et qui lui ont fait une haie d’honneur ! Nous-mêmes étions un peu inquiets, comme tous les parents lors de la première sortie de leur fille, mais aussi parce que Marie-Claude doit bien faire plus de 200 kilos et que si un importun s’était permis de lui faire une cour grossière, ça aurait pu faire du désordre ! Mais non, elle était super zen, comme toujours curieuse même, on avait l’impression qu’elle était contente de voir du monde chez elle, agitant sa tête sans arrêt pour soulever ses grandes oreilles qui lui cachent la vue… elle n’avait pas envie de rentrer d’ailleurs…

 

         Et elle a raté Jennifer, une voisine de la cité U tétraplégique en fauteuil roulant arrivée plus tard, mais assez enragée pour squatter le dance-floor à grands coups de roues arrières et 360° fulgurants !!!

 

         Non vraiment, cet Électro d’Bal à la Ferme du Bonheur, ça ne ressemble à rien: entre une cochonne et un fauteuil roulant, on laisse leur place aux étudiants de la fac voisine et à vous, public habitué de la Ferme mais sans cesse renouvelé, de plus en plus nombreux, et de toute l’Ile-de-France !

        

Certainement parce que, comme le dit Éric Labbé, notre DJ star et désormais résident (‘cause we’re worth it !!!) qui nous amène ce collectif de jeunes, la Mamie’s Crew, dont on a entendu dire quelque gros, très gros délire underground rassembleur de foules, comme le dit Éric donc :

 

« Le sentiment de liberté qui vibrionne de cet endroit magique, capitale mondiale de l’utopie barzingue, de la poésie en action et de la nouba sans contrainte, est tout bonnement étourdissant ».

 

Ça me laisse coi !

 

 

 

 

***

Gratuit avant 18h.

6€ après. 4.5€ pour les adhérents.

Une consommation offerte sur présentation du Pass’ Nuits Capitales.

 

***

En RER, c’est mieux

RER A direction St Germain en Laye, Arrêt Nanterre Université sortie 1. Traversez la Fac. Longez la palissade des poètes avec des cirques derrière, des vignes devant. Soudain ! 2 pianos s’enfoncent dans la terre. Passez entre ! Porte en bois, cloche en bronze.

En voiture, tant pis pour vous !

Porte Maillot, direction La Défense, puis A14 Poissy Rouen. Prendre ensuite l’A86 direction St Germain en Laye. Prendre la 1ère sortie n°36 (Nanterre centre). Au feu à gauche, encore au feu à gauche. Environ 2,5 Km plus tard, à droite : Nanterre Université. Entrez, garez-vous. Palissade, porte en bois, cloche en bronze…

 

Partager cet article

Published by La Ferme du Bonheur - dans Musique(s)
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Ferme du Bonheur
  • La Ferme du Bonheur
  • : La Ferme du Bonheur est une cellule de recherche et de réflexion sur l’Homme et la Terre qui utilise la culture sous toutes ses formes (théâtre, musique, danse, arts plastiques, cinéma…) mais aussi l’action sociale et la pédagogie…ou encore l’urbanisme, l’architecture, l’environnement, l’agriculture, l’écologie…
  • Contact

Livre

La Ferme du Bonheur

http://www.actes-sud.fr/sites/default/files/couv_jpg/9782742763894.jpg

Edition Acte Sud

Disponible chez :

Piceminister

Amazon

Recherche

NDLR

La culture, mot et concept est d’origine romaine. Le mot "culture" dérive de « colere » - cultiver, demeurer, prendre soin, entretenir préserver - et renvoie primitivement au commerce de l’homme avec la nature en vue de la rendre propre à l’habitation humaine. En tant que tel, il indique une attitude de tendre souci, et se tient en contraste marqué avec tous les efforts pour soumettre la nature à la domination de l’homme.

Hannah Arendt, La crise de la culture.