Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 11:31

 

 

AmiEs, AdhérentES… et même les autres,… vous tous !

Ceci est un courrier solennel, et pas le premier cette année, tant cette ère de la Ferme du Bonheur est historique !

La variété de nos activités, la fréquentation du public, le budget, l’équipe… tous sont en hausse depuis quelques années, rassérènent ou exhaussent nos relations avec les institutions, nous enjoignent à de véritables révolutions, à tous les niveaux et, à notre plus grand Bonheur….

 

… A EMBAUCHER ! ! !

 

Nous nous autorisons à vous solliciter parce que nous cherchons des perles rares, conscients et capables d’autonomie, de responsabilité, d’inventivité, de conditions parfois inconfortables (de moins en moins), d’horaires « d’artistes » (mais justes), d’accueillir un public singulier (des plus basses aux plus hautes extractions…), de travailler en équipe, une équipe aussi singulière et bienheureuse que le public… que vous tous en fait !

Tout d’abord, nous cherchons, pour notre fameuse table d’hôtes qui doit ouvrir AU PLUS TÔT, les derniers postes libres :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-      La ou le serveuse - serveur -  :

 

308749.jpeg

 

décontracté, bienheureux, ardent et industrieux… prépare la salle, accueille le public, assure le service, range et nettoie la salle mardi, mercredi, jeudi, vendredi, ET dimanche.

 

 

 

 

ET LE GRAND DJIHAD POETIQUE…

-  la ou le cuisinierE ! ! !

 

helene.jpeg


Je vous laisse imaginer le profil de qui cuisinera viandes, poissons, légumes, fruits, céréales, herbes… issus de copains producteurs ou de réseaux réglos, au pire du matin même au marché du centre ville de Nanterre… Ça, c’est notre fonctionnement depuis 20 ans, mais depuis près de 5 ans il se pervertit : ON MANGE DE PLUS EN PLUS CE QU’ON ÉLEVE ICI ! ! ! Là, des jardins entre la salle de bal et la basse-cour jusqu’aux 5 hectares du Champ de la Garde ! A Nanterre !!! DERRIÈRE LA GRANDE ARCHE DU QUARTIER D’AFFAIRES DE LA DÉFENSE !!! Dans quelques jours nous signons l’accord avec le proprio de la Défense pour fignoler officiellement l’occupation du Champ de la Garde… 5 HECTARES… pour commencer, en réfléchissant ensemble à demain…

La ou le boss de la cuisine de la Ferme du Bonheur a donc la charge grave et absolue d’inventer ce qu’on n’a jamais trouvé et ne trouvera nulle part ailleurs :

LA CUISINE DE LA FERME DU BONHEUR !

J’en ai dit assez, elle ou il se reconnaitra…

 

 


Et c’est pas fini ! Maintenant : le dessert…

Encore l’histoire, l’Histoire de la Ferme du Bonheur… cette présence folle, volumineuse, hyper fragile voire dangereuse, puissante, irrationnelle dans le contexte du désastre urbain d’ici :


Le cavalier…cocher…soigneur… éleveur !

 

cheval.jpeg


 

D’une poésie originelle: par son intelligence et sa bonté il fera comprendre à deux chevaux belges, les Brabançons, de plus d’une tonne chacun, à la robe bleue ( oui, bleue ! ) qu’ils peuvent avoir… confiance en lui !!! Et ils lui donneront leur force pour travailler notre terre, la terre de Nanterre, pour que son frère, sa sœur, ses amis, les nôtres et …vous …mangiez Nanterre ! Ils en seront si heureux que parfois, ils lui donneront aussi leur triple galop pour jouer ensemble… s’abandonner !

Et le dessert du dessert du jour c’est que certains dimanches… ou lundis, ou semaines, ou mois, on prendra tous le camion pour des vacances au milieu de 20 à 150 hectares… du château de la Chaux … à Alligny en Morvan, où, avec le propriétaire du domaine, nous allons… élever !!! Des juments, des étalons… des poulains !!!

Là, je risque d’être un peu sexiste, mais il faut un bonhomme parce qu’il faudra tirer-porter-pousser-traîner des charrettes de fumier, de patates ou de cailloux… des chars à 4 roues, des grumes de chênes,  séquoïas,  dragonniers et autres cèdres… des bottes de paille, de foin, des sacs de grains… Enfin… je dis ça mais si une femme se sent de le faire… bingo !

 

         Alors évidemment, on a demandé aussi à Pôpôpôle Emploi, aux réseaux professionnels, aux annonces-ciblées-gratuites-ou-pas-chères, etc.

... et maintenant à vous !

Vu que c’est déjà arrivé à quelques uns de venir un jour public et de trouver une belle place ici… Chers AmiEs, AdhérentEs et Autres, si vous savez qui des vôtres SONT LES DIEUX QUE NOUS ATTENDONS… faites tourner ! A vos amis… aux amis de vos amis… aux amis des amis de vos amis… et au-delà !

 

ps : nous contacter à contact@lafermedubonheur.fr pour obtenir les fiches de postes complètes

Partager cet article

Published by La Ferme du Bonheur - dans Action Sociale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Ferme du Bonheur
  • La Ferme du Bonheur
  • : La Ferme du Bonheur est une cellule de recherche et de réflexion sur l’Homme et la Terre qui utilise la culture sous toutes ses formes (théâtre, musique, danse, arts plastiques, cinéma…) mais aussi l’action sociale et la pédagogie…ou encore l’urbanisme, l’architecture, l’environnement, l’agriculture, l’écologie…
  • Contact

Livre

La Ferme du Bonheur

http://www.actes-sud.fr/sites/default/files/couv_jpg/9782742763894.jpg

Edition Acte Sud

Disponible chez :

Piceminister

Amazon

Recherche

NDLR

La culture, mot et concept est d’origine romaine. Le mot "culture" dérive de « colere » - cultiver, demeurer, prendre soin, entretenir préserver - et renvoie primitivement au commerce de l’homme avec la nature en vue de la rendre propre à l’habitation humaine. En tant que tel, il indique une attitude de tendre souci, et se tient en contraste marqué avec tous les efforts pour soumettre la nature à la domination de l’homme.

Hannah Arendt, La crise de la culture.