Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2014 4 14 /08 /août /2014 10:23

Affiche-Mamie-s-Aout-2014.jpg

 

Pour le troisième été consécutif, La Ferme du Bonheur et La Mamie's se retrouvent, et vous propose sa foire hédoniste.

Episode 2 Bis : Mousse Di Ouf

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 ▬▬▬▬▬▬▬

// COLLECTIF D.KO (FLABAIRE Live, GABRIEL & MICKY P)

// LE CAMION BAZAR

// RER (ROSEETROSEE)

// M★M!E’S ℃REW

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 ▬▬▬▬▬▬▬

"- Okay les gars !... 23 août, on a quoi ?
- Heu ?!
- Bon, c'est la Sainte Rose, c'est un début...
- "Eau de Rose" ?
- "Pot aux roses" ?
- "Au nom de la Rose" ?
- Attends, le film avec Sean Connery ou la chanson ?
- Comment il s'appelait le chanteur, déjà ?
- Mouss' !
- Haha ! Mouss' !
- Hey, pour le 23, on a qu'à faire une soirée Mouss' !
- Comme Mouss Diouf !
- Soirée Mouss Diouf !
- Hey ! C'est la "Mousse Di Ouf !"
- Hahaha ! Adjugé !"

La Mamie's et la Ferme allient leurs forces physiques, artistiques et cérébrales pour vous offrir un Samedi

MOUSSE DI OUF !!!

Si les conditions s'y prêtent, préparez vous à bouffer de la mousse pendant que vous vous déhanchez sur le dance floor, et à vous sécher dans notre espace chill et détente dans le favela-théâtre.
Au milieu des bulles, un line-up de malades, avec des habitués des lieux (Mamie's, Romain Play) et des petits nouveaux, bien connus des plus belles fêtes de Paname !!!

Et pour la dernière de la Saison, on vous offre une plage horaire dantesque : de midi à minuit... tout ça pour 10€ maximum, 8.5€ pour les adhérents.
Autant vous dire qu'il va falloir venir tôt !!! Venir beau !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Mamie's à La Ferme du Bonheur -
Samedi 23 août 2014 - de 12:00 à 00:00

• 10€ pour les novices.
• 8,5€ pour les adhérents.


Soundsystem: TurboSound powered bu Adventime
_________________________________________________________

Bière équitable & Restauration Artisanale à la Ferme.

4.5€ la pinte, 2.5€ le demi - Brasserie De Sutter
2.5€ le verre de vin.

Crêpes salées ou sucrées.
Charcuterie fine sur braises chaudes par Seguin Gourmet.

Capacité Limitées :
La Ferme du Bonheur se réserve le droit de refuser des entrées !
Toute sortie est définitive.
Pas de Carte Bleue.

Venez tôt ! Venez beaux !

 


 __________________________________________________

 

En RER, c’est mieux, d’autant plus avec le dézonage !!! 

RER A direction St Germain en Laye, Arrêt Nanterre Université sortie 1. Traversez la Fac. Longez la palissade des poètes avec des cirques derrière, des vignes devant. Soudain ! 2 pianos s’enfoncent dans la terre. Passez entre ! Porte en bois, cloche en bronze. 

En voiture, tant pis pour vous ! 

Porte Maillot, direction La Défense, puis A14 Poissy Rouen. Prendre ensuite l’A86 direction St Germain en Laye. Prendre la 1ère sortie n°36 (Nanterre centre). Au feu à gauche, encore au feu à gauche. Environ 2,5 Km plus tard, à droite : Nanterre Université. Entrez, garez-vous. Palissade, porte en bois, cloche en bronze… 

Partager cet article

Published by La Ferme du Bonheur - dans Musique(s)
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Ferme du Bonheur
  • La Ferme du Bonheur
  • : La Ferme du Bonheur est une cellule de recherche et de réflexion sur l’Homme et la Terre qui utilise la culture sous toutes ses formes (théâtre, musique, danse, arts plastiques, cinéma…) mais aussi l’action sociale et la pédagogie…ou encore l’urbanisme, l’architecture, l’environnement, l’agriculture, l’écologie…
  • Contact

Livre

La Ferme du Bonheur

http://www.actes-sud.fr/sites/default/files/couv_jpg/9782742763894.jpg

Edition Acte Sud

Disponible chez :

Piceminister

Amazon

Recherche

NDLR

La culture, mot et concept est d’origine romaine. Le mot "culture" dérive de « colere » - cultiver, demeurer, prendre soin, entretenir préserver - et renvoie primitivement au commerce de l’homme avec la nature en vue de la rendre propre à l’habitation humaine. En tant que tel, il indique une attitude de tendre souci, et se tient en contraste marqué avec tous les efforts pour soumettre la nature à la domination de l’homme.

Hannah Arendt, La crise de la culture.