Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 13:57

 

 

Affiche-Noel-Clochard-2012.jpg

 

Et revoilà le Noël Clochard !

 

            En 2008, c’était hallucinant ! A peine avais-je distribué un tract aux commerçants du marché une semaine avant, annonçant que tel jour à telle heure on passerait chercher les restes, que le téléphone fondait sous les appels et nous voilà à faire des dizaines d’allers-retours ; et comme, devant le poissonnier, le coiffeur nous entend pendant qu’il commande ses huîtres « mais pourquoi vous ne demandez pas aux commerçants sédentaires ? » nous sollicitons donc toutes les vitrines du centre ville et nous récoltons des quintaux de victuailles, des meubles, des vêtements, de la vaisselle, des livres, des jouets… et trois jours avant, des gens arrivent spontanément à la Ferme pour nous aider à trier, empaqueter, préparer les repas… Et le jour J, une centaine de gens du CASH, des restos du cœur, des foyers, du secours populaire, catholique, etc. ont été rejoints par une cinquantaine de gens, des familles « normales » qui disaient « si Noël doit avoir un sens c’est à la Ferme du Bonheur qu’on le trouve » !!! Enfin, nous avons droit à une pleine page dans le Parisien, un article le jour J et encore un autre le lendemain !

         On a même eu droit à quelqu’un de la Fondation de France et de la Banque Française de Crédit Coopératif qui nous ont demandé de faire des dossiers pour 2009… qu’ils ont retoqués au motif « qu’ils n’entraient pas dans leurs critères »…

         Depuis 2008, pas de Noël Clochard donc, surtout parce que la Ferme du Bonheur est elle aussi précaire, vous le savez, toujours sous le coup de l’interdiction au public municipale (seize ans !), déjà une journée où l’eau a gelé la semaine dernière, toujours pas d’évacuation d’eaux usées depuis vingt ans, tous les emplois précaires, etc.

 

MAIS…

 

         MAIS 2012 fut une année de résurrection, une équipe stable et déterminée a repris le mors en bouche avec une ardeur historique, capable d’accueillir jusqu’à 1500 jeunes gens à la Ferme et au Champ de la Garde lors des Électro d’Bal mais aussi de mener des ateliers dans deux écoles de quartiers galère de Nanterre, dans un foyer de vieux travailleurs, dans une maison de vieux Alzheimer… Et paradoxe ?, la Ferme du Bonheur, héberge quelqu’un qui n’arrive même plus à vivre dans un foyer, et depuis une paire de semaines un autre qui vivait dans une cave !

         On pourrait dire que c’est un comble ce Noël Clochard à la Ferme du Bonheur, quinze ans qu’on est sur le fil du rasoir à ne pas savoir si nous survivrons d’une année sur l’autre, d’un mois sur l’autre…

         … d’un jour à l’autre !

         Mais tant qu’il y a du feu dans la cheminée, la soupe mijotera dans le chaudron, il y aura une assiette pour le clochard… et le bourgeois seul et triste !!!

 

Amène (-toi !)

 

***

 

APPEL AUX DONS !!!

 

Si vous estimez que votre neveu a déjà bien eu assez de cadeaux comme ça et qu’il pourra se passer de votre contribution, si vous avez des restes de chapon, si la simple vue du foie gras vous trouble d’ores et déjà, ou mieux !!! si vous trouvez un peu de place dans votre four pour nous amenez un plat que vous avez vous-même confectionné…

 

Alors n’hésitez pas !!!

 

Nous nous déplacerons pour récupérer tous les dons possibles (nourriture, boisson, jouets, livres, meubles… ou temps  si vous voulez trier, empaqueter, éplucher). Appelez-nous au 01.47.24.51.24 ou écrivez-nous à contact@lafermedubonheur.fr

 

ET VENEZ !

 

***

 

Lundi 24 décembre 2012 à 20h

Noël Clochard à la Ferme du Bonheur

 

DJ Jack d’Ferme aux platines

 

Pour venir, pensez à réserver !

 

En RER, c’est mieux !!!

RER A direction St Germain en Laye, Arrêt Nanterre Université sortie 1. Traversez la Fac. Longez la palissade des poètes avec des cirques derrière, des vignes devant. Soudain ! 2 pianos s’enfoncent dans la terre. Passez entre ! Porte en bois, cloche en bronze.

En voiture, tant pis pour vous !

Porte Maillot, direction La Défense, puis A14 Poissy Rouen. Prendre ensuite l’A86 direction St Germain en Laye. Prendre la 1ère sortie n°36 (Nanterre centre). Au feu à gauche, encore au feu à gauche. Environ 2,5 Km plus tard, à droite : Nanterre Université. Entrez, garez-vous. Palissade, porte en bois, cloche en bronze…

Partager cet article

Published by La Ferme du Bonheur - dans Action Sociale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Ferme du Bonheur
  • La Ferme du Bonheur
  • : La Ferme du Bonheur est une cellule de recherche et de réflexion sur l’Homme et la Terre qui utilise la culture sous toutes ses formes (théâtre, musique, danse, arts plastiques, cinéma…) mais aussi l’action sociale et la pédagogie…ou encore l’urbanisme, l’architecture, l’environnement, l’agriculture, l’écologie…
  • Contact

Livre

La Ferme du Bonheur

http://www.actes-sud.fr/sites/default/files/couv_jpg/9782742763894.jpg

Edition Acte Sud

Disponible chez :

Piceminister

Amazon

Recherche

NDLR

La culture, mot et concept est d’origine romaine. Le mot "culture" dérive de « colere » - cultiver, demeurer, prendre soin, entretenir préserver - et renvoie primitivement au commerce de l’homme avec la nature en vue de la rendre propre à l’habitation humaine. En tant que tel, il indique une attitude de tendre souci, et se tient en contraste marqué avec tous les efforts pour soumettre la nature à la domination de l’homme.

Hannah Arendt, La crise de la culture.