Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 15:13

 

Affiche-PRE-mars.jpg

 

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !

Le Champ de la Garde sur le P.R.É.É.É.É.É.É.É.É.É.É.É.É !

 

 

 C'est dingue ! Je suis à court de superlatifs pour dire le... Bonheur !!! Oui ! Oui !

LE BO-NHEUR !!

Non seulement, vous y venez, vous y bossez, vous y emmenez des merveilles, tous ces dimanches, mais figurez-vous que dans la semaine, j'y emmène de plus en plus souvent des urbanistes, des architectes, des paysagistes, des étudiants... et même des journalistes

 

 Et le gag suprême, c'est que je viens d'être sollicité pour participer à une équipe qui réfléchit à un projet d'aménagement dans un coin d'Ile de France pour... le Grand Paris !

Hi ! Hi ! Hi ! Hi ! Hi ! Hi ! Hi ! Hi ! Hi ! Hi ! Hi ! Hi ! Hi ! Hi ! Hi ! Hi ! Hi !

Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha !Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha !

Allez, les amis, dimanche 6 mars, c'est le dernier rendez-vous du cycle d'hiver, le cycle mensuel, parce que le 20 mars on rattaque hebdo. Comme d'habitude rendez-vous à la Ferme du Bonheur à 14h… et avant la nuit, on rentrera à la Ferme boire un thé et prendre le goûter dans la cheminée !

 

Partager cet article

Published by La Ferme du Bonheur - dans P.R.É
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Ferme du Bonheur
  • La Ferme du Bonheur
  • : La Ferme du Bonheur est une cellule de recherche et de réflexion sur l’Homme et la Terre qui utilise la culture sous toutes ses formes (théâtre, musique, danse, arts plastiques, cinéma…) mais aussi l’action sociale et la pédagogie…ou encore l’urbanisme, l’architecture, l’environnement, l’agriculture, l’écologie…
  • Contact

Livre

La Ferme du Bonheur

http://www.actes-sud.fr/sites/default/files/couv_jpg/9782742763894.jpg

Edition Acte Sud

Disponible chez :

Piceminister

Amazon

Recherche

NDLR

La culture, mot et concept est d’origine romaine. Le mot "culture" dérive de « colere » - cultiver, demeurer, prendre soin, entretenir préserver - et renvoie primitivement au commerce de l’homme avec la nature en vue de la rendre propre à l’habitation humaine. En tant que tel, il indique une attitude de tendre souci, et se tient en contraste marqué avec tous les efforts pour soumettre la nature à la domination de l’homme.

Hannah Arendt, La crise de la culture.