Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 17:24

affiche-PRE-juin-2014.jpg

 

 

Après l'extraordinaire Rendez-vous Aux Jardins, les moments de grâce des paroles de l'excessivement intelligent Patrick Bouchain, l'ardent Gilles Clément, le très en colère Hacène Belmessous,  le tendre Maurice Chaudière... et les échanges avec vous tous, on reprend notre sillon,  un format sans doute plus modeste mais éternel et universel !  On s'attend à quelques risques d'orage pour  ce dimanche, mais vous le savez: même pas peur!!!
On est là, toujours vaillant, les 52 dimanches de notre joyeux calendrier  grégorien.

Désormais les travaux des champs se feront sous la supervision de Mademoiselle Hélène de Stroy, maitresse des lieux.


Entre autres chantiers nous compterons ce WE quelques finitions des ses nouveaux et luxueux appartements..., la récolte de quelques fèves et salades, et la plantation de tomates, on ambitionne de doubler notre production de légumes cette année grâce à notre serre désormais fonctionnelle.


On vous attend avec Bonheur, parce qu'on sait que d'entre vous vont amener des goûters maison à damner son Pierre Herméééé...

 

 

Prochainement à la Ferme du Bonheur

 

Tous tous tous les dimanches : Rendez-vous à 15h pour aller au Champ de la Garde sur le P.R.É  

 

Du mercredi au vendredi de 16h à 22h et les samedis et dimanches de 15h à 22h : Chill Out et Bar Afterwork à la Ferme du Bonheur !!! Bière artisanale, ouiche lorraine, pétanque, chaises longues et cris de paons à l’ombre des tilleuls !

 

Samedi 14 juin de 15h à 24h : « Sauvez Hélène ! » - Fête de soutien à la Ferme du Bonheur avec Éric Labbé, Ethel Swan, Melody, Jamale, Loïc Minel et DNC.

 

Samedi 28 juin de 15h à 24h : Teuf électro à La Ferme du Bonheur

 

Tout l’été : festival Nouvelle-Orléans. Avec le Preservation Hall Jazz Band, The Trio (Georges Porter Jr., Johnny Vidacovich, June Yamagishi), The Treme Brass Band, Quintron & Miss Pussycat, Katey Red, Rusty Lazer… + projection des documentaires et conférence de Kevin McCaffrey, projections de “Les Bêtes du Sud Sauvage”, “Trouble The Water”, « Belizaire » + Cuisine créole, cajun, NOLA… etc. etc. etc.

 

Et toujours… toujours-toujours…

Du mardi au vendredi  12h>14h hors vacances scolaires, mais tous tous tous les dimanches en mode brunch 11h30>15h : Table d’Hôtes de la Ferme du Bonheur. Réserveeeeeeeeez ! ! !

 __________________________________________________

En RER, c’est mieux, d’autant plus avec le dézonage !!! 

RER A direction St Germain en Laye, Arrêt Nanterre Université sortie 1. Traversez la Fac. Longez la palissade des poètes avec des cirques derrière, des vignes devant. Soudain ! 2 pianos s’enfoncent dans la terre. Passez entre ! Porte en bois, cloche en bronze. 

En voiture, tant pis pour vous ! 

Porte Maillot, direction La Défense, puis A14 Poissy Rouen. Prendre ensuite l’A86 direction St Germain en Laye. Prendre la 1ère sortie n°36 (Nanterre centre). Au feu à gauche, encore au feu à gauche. Environ 2,5 Km plus tard, à droite : Nanterre Université. Entrez, garez-vous. Palissade, porte en bois, cloche en bronze… 

Partager cet article

Published by La Ferme du Bonheur - dans P.R.É
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Ferme du Bonheur
  • La Ferme du Bonheur
  • : La Ferme du Bonheur est une cellule de recherche et de réflexion sur l’Homme et la Terre qui utilise la culture sous toutes ses formes (théâtre, musique, danse, arts plastiques, cinéma…) mais aussi l’action sociale et la pédagogie…ou encore l’urbanisme, l’architecture, l’environnement, l’agriculture, l’écologie…
  • Contact

Livre

La Ferme du Bonheur

http://www.actes-sud.fr/sites/default/files/couv_jpg/9782742763894.jpg

Edition Acte Sud

Disponible chez :

Piceminister

Amazon

Recherche

NDLR

La culture, mot et concept est d’origine romaine. Le mot "culture" dérive de « colere » - cultiver, demeurer, prendre soin, entretenir préserver - et renvoie primitivement au commerce de l’homme avec la nature en vue de la rendre propre à l’habitation humaine. En tant que tel, il indique une attitude de tendre souci, et se tient en contraste marqué avec tous les efforts pour soumettre la nature à la domination de l’homme.

Hannah Arendt, La crise de la culture.