Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2010 6 05 /06 /juin /2010 16:05

Pour l’évènement du Ministère de la culture

Rendez-Vous aux Jardins

La Ferme du Bonheur

travaille SAMEDI 5 juin ET DIMANCHE 6 juin

au Champ de la Garde sur le P.R.É

 

Avec nous les moutons, les chèvres, l’âne Momo, Marie-Claude la cochonne, les oies, les chiens…

 

rdvjardins FINAL-A0

 

Transhumance de la Ferme au P.R.É à 11h ; si vous venez plus tard, rendez-vous à la Ferme on vous accompagnera, c’est à 10 minutes à pied. Le pic-nic est à 13h, la Khaïma, la grande tente berbère est dressée, pour la sieste ou l’orage.

 

Et parce que c’est le Rendez-Vous aux Jardins, samedi soir, Môman Colette nous fait un super dîner avec que des choses honnêtes, belles et bonnes.

 

Et après le dessert, samedi soir encore, un concert baroque du quintet KRAMIK, Notre-Mère à l’épinette, Kramik soprano et trois autres qu’on ne connaît pas encore, violon et violoncelle baroque et ténor pour un programme de musique du XVIIIème siècle autour des jardins et de notre bonne Nature.

Partager cet article

Published by La Ferme du Bonheur - dans Jardins
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Ferme du Bonheur
  • La Ferme du Bonheur
  • : La Ferme du Bonheur est une cellule de recherche et de réflexion sur l’Homme et la Terre qui utilise la culture sous toutes ses formes (théâtre, musique, danse, arts plastiques, cinéma…) mais aussi l’action sociale et la pédagogie…ou encore l’urbanisme, l’architecture, l’environnement, l’agriculture, l’écologie…
  • Contact

Livre

La Ferme du Bonheur

http://www.actes-sud.fr/sites/default/files/couv_jpg/9782742763894.jpg

Edition Acte Sud

Disponible chez :

Piceminister

Amazon

Recherche

NDLR

La culture, mot et concept est d’origine romaine. Le mot "culture" dérive de « colere » - cultiver, demeurer, prendre soin, entretenir préserver - et renvoie primitivement au commerce de l’homme avec la nature en vue de la rendre propre à l’habitation humaine. En tant que tel, il indique une attitude de tendre souci, et se tient en contraste marqué avec tous les efforts pour soumettre la nature à la domination de l’homme.

Hannah Arendt, La crise de la culture.