Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2013 3 30 /10 /octobre /2013 15:47

affiche-Tango-Carbon-novembre-2013.jpg

 

On le sait : les musiques dites « traditionnelles » ont toute leur place chez nous !!!

 

            Même  quand nous mettons en branle des grosses toeufs électro, elles ne sont jamais bien loin, comme l’été passé sur le Champ de la Garde durant notre festival avec les Mamie’s : gumboots sud-africain, bossa nova, gamelan balinais…

            Comme à chaque Ferme Géante, cette foire à la saucisse monumentale organisée par la mairie de Nanterre où nous tentons une sensibilisation politique… poétique…

            Comme lors de la première session de tournage à Alligny en Morvan du film « L’ennemi déclaré – Jean Genet trahi par Roger »  où, non contents d’organiser des plans avec 70 figurants en costume d’époque 1910, nous sublimions une harassante journée par un bal avec vielle à roue et accordéon diatonique…

            Comme… comme… comme…

 

Bon, les exemples ne manquent pas et vous l’avez d’ores et déjà compris : nous aimons la musique !

 

TouteS les MusiqueS !!!

 

Alors quand Le Festival Paris Banlieues Tango nous sollicite pour une date, nous sommes bienheureux de dire OUI :

 

VENDREDI 1er NOVEMBRE

A 20h30

 

« TANGO CARBON »

CONCERT SUIVI D’UNE MILONGA !!! 

 

Violon, bandonéon, contrebasse, piano… Notre piano !!! Un demi-queue Pleyel, récupéré grâce à Bernard Cavanna au conservatoire de Gennevilliers, intronisé ce soir-là… POUR VOUS !!!

 

 

 

Festival Paris Banlieues Tango.

http://festival-paris-banlieues-tango.fr/

 

TANGO CARBON

 

http://tangocarbon.com/fr/index.html

C’est dans le désir d’expérimentation que le groupe Tango CarbÓn se forme en 2012. C’est au cœur de la passion non seulement du Tango mais de la Musique que Federico Sanz, violon, Louise Jallu, bandonéon, Leandro Lacapère, piano, et Blanche Stromboni, contrebasse, mélangent leurs sonorités, toutes enrichies de styles différents. Puisque tout est histoire d’expressivité, ils mêlent à leur répertoire leurs propres compositions en faisant volontiers appel à de nouvelles sonorités. C’est au côté de Juan José Mosalini , César Stroscio et de Bernard Cavanna, qu’ils développent leur passion du langage musical, celui de Piazzolla comme du Tango traditionnel.

De facto, c’est ce pot-au-feu de musiques traditionnelles à la lueur d’un Tango contemporain que partage, avec son public, ce quatuor de bestiaux indomptables.

 

 

***


 

En Novembre à la Ferme du Bonheur :

 

-          Vendredi 1er : Concert de Tango CarbÓn et Milonga

-          Dimanche 10 : Opéra « Jules César en Egypte » de Haendel

-          Jeudi 21 : Électro d’Bal avec Skitsnygg, FLD, DNC et Nailuj

-          Vendredi 29 et samedi 30 : la Ferme du Bonheur est sur la place de l’Église de Nanterre pour la Ferme Géante !

 

Et tous les dimanches à 14h, Rendez-vous au Champ de la Garde sur le P.R.É !

 

 ***

 

En RER, c’est mieux, d’autant plus avec le dézonage !!!

 

RER A direction St Germain en Laye, Arrêt Nanterre Université sortie 1. Traversez la Fac. Longez la palissade des poètes avec des cirques derrière, des vignes devant. Soudain ! 2 pianos s’enfoncent dans la terre. Passez entre ! Porte en bois, cloche en bronze.

 

En voiture, tant pis pour vous !

 

Porte Maillot, direction La Défense, puis A14 Poissy Rouen. Prendre ensuite l’A86 direction St Germain en Laye. Prendre la 1ère sortie n°36 (Nanterre centre). Au feu à gauche, encore au feu à gauche. Environ 2,5 Km plus tard, à droite : Nanterre Université. Entrez, garez-vous. Palissade, porte en bois, cloche en bronze…

Partager cet article

Published by La Ferme du Bonheur - dans Musique(s)
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Ferme du Bonheur
  • La Ferme du Bonheur
  • : La Ferme du Bonheur est une cellule de recherche et de réflexion sur l’Homme et la Terre qui utilise la culture sous toutes ses formes (théâtre, musique, danse, arts plastiques, cinéma…) mais aussi l’action sociale et la pédagogie…ou encore l’urbanisme, l’architecture, l’environnement, l’agriculture, l’écologie…
  • Contact

Livre

La Ferme du Bonheur

http://www.actes-sud.fr/sites/default/files/couv_jpg/9782742763894.jpg

Edition Acte Sud

Disponible chez :

Piceminister

Amazon

Recherche

NDLR

La culture, mot et concept est d’origine romaine. Le mot "culture" dérive de « colere » - cultiver, demeurer, prendre soin, entretenir préserver - et renvoie primitivement au commerce de l’homme avec la nature en vue de la rendre propre à l’habitation humaine. En tant que tel, il indique une attitude de tendre souci, et se tient en contraste marqué avec tous les efforts pour soumettre la nature à la domination de l’homme.

Hannah Arendt, La crise de la culture.