Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 13:55

affiche-16-juin.jpg

 

Dans le cadre du 19ème Festival d'été, baptisé désormais  "La Saison des Grâces à La Ferme du Bonheur", La Mamie’s organisera sur cinq épisodes sa foire hédoniste et je-m’en-foutiste. 
À seulement 15 minutes de Châtelet avec le RER A, venez découvrir ou redécouvrir une authentique ferme avec des champs, des moutons, des paons, des ânes et du beau son !

Pour le premier épisode le samedi 16 juin, nous avons le bonheur de fêter l'anniversaire de Pépé Roger, tellement vieux qu'il ne souvient plus de son âge !

Et pour l'occasion, les jeunes (vieilles) de La Mamie’s aurons le bonheur de lui organiser une petite sauterie qui risque d’être mémorable, à l'image du passage remarqué de la troupe à l'Electro d'Bal en avril dernier : jugez-en par vous même : 

https://vimeo.com/40738808. 

Nous vous réservons donc plusieurs concerts et DJ sets ainsi que plusieurs animations tout au long de la journée, toutes plus loufoques les unes que les autres. 

L'événement se déroulera donc sur deux zones et un parcours sera alors mis en place avec des performances en direct d'artistes plasticiens et de graffeurs. À vous d'aller jusqu'au bout du couloir...
 

  

Un thème : l'agro-poésie.

EPISODE 1 : L’anniv’ de Pépé !

 

Line up :
---------------

// FENUA

// MR TOPALOFF

// MONTY PISTONS 

// SLAP DEALERS

// ISAAC DELUSION (CRACKI RECORD)

// TIEMOKO (GROOVALOVA)

// LA MAMIE’S




La Mamie’s à la Ferme c’est le 16 Juin de 12h à 22h, venez tôt, venez beaux, pleins de surprises vous y attendent…

Prix :
12h à 14h : Gratuit
14h-22h : 10€ et 8,5€ pour les adhérents de la Ferme du Bonheur.

Gratuité pour les plus audacieuses en monokinis.
Consos pas chère

Tenue incorrecte exigée

 

 

 

***

En RER, c’est mieux

RER A direction St Germain en Laye, Arrêt Nanterre Université sortie 1. Traversez la Fac. Longez la palissade des poètes avec des cirques derrière, des vignes devant. Soudain ! 2 pianos s’enfoncent dans la terre. Passez entre ! Porte en bois, cloche en bronze.

En voiture, tant pis pour vous !

Porte Maillot, direction La Défense, puis A14 Poissy Rouen. Prendre ensuite l’A86 direction St Germain en Laye. Prendre la 1ère sortie n°36 (Nanterre centre). Au feu à gauche, encore au feu à gauche. Environ 2,5 Km plus tard, à droite : Nanterre Université. Entrez, garez-vous. Palissade, porte en bois, cloche en bronze…

Published by La Ferme du Bonheur - dans Musique(s)
commenter cet article
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 09:51

PRE-juin-2012.jpg

 

Le dimanche dernier était inclus dans l’évènement national du Rendez-Vous aux Jardins, que nous avons suivi dès le vendredi, jour consacré au scolaire, et le samedi où nous réunissions Patrick Bouchain et Andreï Ferraru, architectes, et Gilles Clément, jardinier-paysagiste pour une conférence commune après la visite complète du Champ de la Garde que je guidais, rappelant l’historique de cette « prise d’autorité publique... le 28 décembre 2008, nos méthodes, nos résultats et nos perspectives... avant le dîner et la lecture de « Joue moi quelque chose » de John Berger par la compagnie la Liseuse. 

  

         Dimanche donc, le mauvais temps soudain a dissuadé les volontés de la veille et nous n’étions qu’une quinzaine à descendre le Grand Axe depuis la Défense jusqu’au Champ de la Garde… avec nos moutons ! Un rappel historique juste et opportun, de l’origine de l’Axe par le jardin des Tuileries de Le Nôtre, jardinier de Louis XIV jusqu’à ce rebond de l’Histoire, trois siècles plus tard, au jardinage par la Ferme du Bonheur… et vous !

         Rappel géographique aussi, du centre d’affaires européen au Champ de la Garde en passant par le quartier dit «du Parc», témoin d’un projet d’urbanisme d’excellence mais d’une catastrophe sociale, puis par la première étape réalisée du projet d’aménagement de poursuite de l’Axe… qui nous a unanimement fait rigoler (jaune) !

         Nous avons déjeuné d’un couscous et de poissons grillés, (déjà d’autres nous attendaient au Champ) rejoints comme tous les dimanches par d’autres encore qui arrivent tout au long de l’après-midi.

         Au terme d’un weekend si chargé, l’humeur n’était pas à la grande industrie mais on a quand même bien œuvré… parce qu’on était une bonne soixantaine…

 

         Mais on est pas rentré tard, ça c’est clair.

 

 

Et dimanche prochain, on se venge :

 

ON SOULEVE UNE NOUVELLE MONTAGNE !

 

 

***

En RER, c’est mieux

RER A direction St Germain en Laye, Arrêt Nanterre Université sortie 1. Traversez la Fac. Longez la palissade des poètes avec des cirques derrière, des vignes devant. Soudain ! 2 pianos s’enfoncent dans la terre. Passez entre ! Porte en bois, cloche en bronze.

En voiture, tant pis pour vous !

Porte Maillot, direction La Défense, puis A14 Poissy Rouen. Prendre ensuite l’A86 direction St Germain en Laye. Prendre la 1ère sortie n°36 (Nanterre centre). Au feu à gauche, encore au feu à gauche. Environ 2,5 Km plus tard, à droite : Nanterre Université. Entrez, garez-vous. Palissade, porte en bois, cloche en bronze…

Published by La Ferme du Bonheur - dans P.R.É
commenter cet article
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 15:00

AFTAM-9-juin-2012.jpg

 

Et hop ! Une nouvelle étape... 

... OUVERTE AU PUBLIC 

  

... de notre tentative amoureuse au foyer de travailleurs AFTAM du quartier Rouget de l’Isle. 

 

La dernière, a contrario des affirmations désespérées des gestionnaires du foyer, on avait atteint l’ensemble de nos objectifs : on a servi une cinquantaine de couscous (gaulois) et quelques résidents ont répondu à toutes nos propositions de chantiers : 5 sur la restauration-couture de la Khaïma en laine, 2 à la tonte des moutons et 3 aux jardins, et dédicace particulière à Jules, employé aux espaces verts de la mairie de Paris, sénégalais, complètement scotché par notre univers, philosophe jovial… qu’on retrouve désormais le dimanche au Champ de la Garde !

En dessert, l’état-major de la Garde Républicaine a répondu à notre invitation et malgré leur kermesse annuelle, sont venus boire le thé !

Et cerise sur le gâteau, vous avez été une bonne fournée à passer dans la journée… vous poiler avec nous et les vieux travailleurs !!!

 

 

On remet ça samedi ?

 

 


***


En RER, c’est mieux

RER A direction St Germain en Laye, Arrêt Nanterre Université sortie 1. Traversez la Fac. Longez la palissade des poètes avec des cirques derrière, des vignes devant. Soudain ! 2 pianos s’enfoncent dans la terre. Passez entre ! Porte en bois, cloche en bronze.

En voiture, tant pis pour vous !

Porte Maillot, direction La Défense, puis A14 Poissy Rouen. Prendre ensuite l’A86 direction St Germain en Laye. Prendre la 1ère sortie n°36 (Nanterre centre). Au feu à gauche, encore au feu à gauche. Environ 2,5 Km plus tard, à droite : Nanterre Université. Entrez, garez-vous. Palissade, porte en bois, cloche en bronze…

***

La Ferme du Bonheur

220 avenue de la République 92000 Nanterre

01 47 24 51 24

Published by La Ferme du Bonheur - dans Action Sociale
commenter cet article
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 12:58

affiche-RdV-jardins-2012.jpg

 

Un weekend à la campagne à 13 minutes des Halles de Paris! 

  

         On peut planter sa tente au Champ de la Garde sur le P.R.É (Parc Rural Expérimental), dormir dans son duvet à la Ferme du Bonheur!

 

         Randonnée savante, pastoralisme, visites d’écoles, conférences, vernissage, gastronomie(s), chantiers agro-poétiques…

 

         Avec Patrick Bouchain et Andreï Ferraru, architectes, Gilles Clément, jardinier, Roger des Prés, agriculteur de spectacles, le Studio 21 bis, plasticiens, le Conseil du P.R.É, agro-poètes, Guérilla Gardening, activistes végétalistes, la classe CM1-CM2 de Thomas Pagotto à l’école La Fontaine et la classe de CM2 à l’école Anatole France de Nanterre… et les moutons Thônes et Marthod de la Ferme du Bonheur.

 

Amenez vos pique-niques, vos goûters, ou réservez vos repas!



 

PROGRAMME

 

 

Vendredi 1er Juin

Toute la journée

 

            La classe CM1 – CM2 de Thomas Pagotto à l’école La Fontaine et la classe CM2 d’Alexandra Remebe à l’école Anatole France invitent toute la journée toutes les écoles de Nanterre et d’ailleurs à visiter les jardins qu’ils ont travaillés ce Printemps à la Ferme du Bonheur, dans le potager, un jardin de simples et dans les vignes devant la Palissade des Poètes peinte par la classe de La Fontaine.

 

On peut amener son pique-nique.

 

 

recto-tract-ecole-2012.jpg


***

 

Samedi 2 Juin


Toute la journée au Champ de la Garde sur le P.R.É (Parc Rural Expérimental)

Départs toute la journée depuis la Ferme du Bonheur, 10 minutes par le sentier piéton.

 

 

         12h : Amener son pique-nique ou réserver son repas.

 

         14h-19h : Cycle des conférences.

Patrick Bouchain, architecte, aménageur du Lieu Unique à Nantes, des grandes roues pour la célébration de l’an 2000 sur les Champs-Élysées, constructeur du Beaubourg Mobile…

Gilles Clément, jardinier, concepteur du Jardin en mouvement,  du Jardin planétaire à la Villette, créateur du Parc André Citroën à Paris, du Parc du Chemin de l’ile à Nanterre…

Andreï Ferraru, architecte, représentant d’une des dix équipes d’études « le grand pari du Grand Paris », chercheur pour « la métropole ségrégationniste », grand et gros penseur de l’agriculture urbaine.

Roger des Prés, inventeur de la Ferme du Bonheur et du P.R.É.

 

         19h à 22h : Lecture de La Liseuse, « Joue moi quelque chose » de John Berger, et repas de la Ferme du Bonheur. A réserver ! ! !

 

***

 

 

Dimanche 3 juin

A la poursuite de l’Axe Historique…

 

Conférence transhumante sur le chantier urbain jusqu’au Champ de la Garde avec Roger des Prés, Andreï Ferraru… et les moutons.

 

Rendez-vous 10h pétantes sous la Grande Arche de la Défense !

 

tract-Aillaud-RDVJ-2012.jpg


Passage par le quartier du Parc André Malraux, premier parc ouvert de France, les Tours-nuages d’Émile Aillaud, les architectures de Jacques Kalisz – immeubles d’habitations, foyer des musiciens, école d’architecture…

 

         11h30 : arrivée sur le chantier contemporain à la gare RER Nanterre Préfecture.

Inauguration de « Nage en eau trouble », une installation plastique du duo « Studio 21 bis ».

 

         12h30 : arrivée sur la Place de la Grande Croisée où l’on attend le lancement d’un concours pour une commande publique d’œuvre d’art auquel participera la Ferme du Bonheur.

 

         13h : arrivée au Champ de la Garde.

Sortez vos pique-niques ou réservez votre repas.

Après-midi chantier agro-poétique et goûter de tous les dimanches.

 

         20h30 : transhumance retour, la soupe dans le favela-théâtre de la Ferme du Bonheur.

 

 

***

En RER, c’est mieux

RER A direction St Germain en Laye, Arrêt Nanterre Université sortie 1. Traversez la Fac. Longez la palissade des poètes avec des cirques derrière, des vignes devant. Soudain ! 2 pianos s’enfoncent dans la terre. Passez entre ! Porte en bois, cloche en bronze.

En voiture, tant pis pour vous !

Porte Maillot, direction La Défense, puis A14 Poissy Rouen. Prendre ensuite l’A86 direction St Germain en Laye. Prendre la 1ère sortie n°36 (Nanterre centre). Au feu à gauche, encore au feu à gauche. Environ 2,5 Km plus tard, à droite : Nanterre Université. Entrez, garez-vous. Palissade, porte en bois, cloche en bronze…

***

La Ferme du Bonheur

220 avenue de la République 92000 Nanterre

01 47 24 51 24

Published by La Ferme du Bonheur - dans Evènements
commenter cet article
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 10:03

PRE-mai-2012

 

Les amis !

 

 

Je suis à court de superlatifs pour raconter le Bonheur qui se passe au Champ de la Garde sur le P.R.É le dimanche!!!

Je pourrais dire tout ce qu’on y a fait le dernier mais ça va prendre une demi-heure et faire un mail immense, et si vous êtes comme moi, ça va vous saouler… ces spams, même s’ils sont agro-poétiques!

 

Le mieux, c’est d’y être en vrai, et le nombre que vous y êtes en atteste…

 

***

En RER, c’est mieux

RER A direction St Germain en Laye, Arrêt Nanterre Université sortie 1. Traversez la Fac. Longez la palissade des poètes avec des cirques derrière, des vignes devant. Soudain ! 2 pianos s’enfoncent dans la terre. Passez entre ! Porte en bois, cloche en bronze.

En voiture, tant pis pour vous !

Porte Maillot, direction La Défense, puis A14 Poissy Rouen. Prendre ensuite l’A86 direction St Germain en Laye. Prendre la 1ère sortie n°36 (Nanterre centre). Au feu à gauche, encore au feu à gauche. Environ 2,5 Km plus tard, à droite : Nanterre Université. Entrez, garez-vous. Palissade, porte en bois, cloche en bronze…

Published by La Ferme du Bonheur - dans P.R.É
commenter cet article
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 14:30

Affiche-EdBal-mai-2012.jpg

 

Je ne voudrais pas me la péter mais il y a de quoi se la péter : encore une fois, on ne se trompe pas à la Ferme du Bonheur, nos idées pourtant bien simples sont un peu justes !!! Certes, injustes financièrement, même si la responsabilité de ce qui nous fait approcher du désastre de la faillite incombe absolument et uniquement à notre minicipalité qui n’en finit pas de prétendre réparer le mal qu’elle nous a fait par notre interdiction au public, pas financièrement donc, mais artistiquement, socialement, politiquement… humainement ! 

         Cet Électro d’Bal l’illustre encore une fois : au son de DJs de la fac, de la ville et de renommée internationale, un nombre  définitivement impressionnant de jeunes gens (et d’autres! moi-même ne suis pas le dernier à exploser sur le dancefloor) se retrouvent dès 16h à la Ferme, venus de la fac, de la ville et de toute l’Ile de France ! 

         On en a même été presque inquiet le dernier en avril! On va être obligés d’aménager de nouveaux espaces pour accueillir tout le monde en paix jeudi 24 mai, dernier de la saison ; en effet, la queue à l’entrée se forme dès l’ouverture, traverse tout le jardin jusqu’à la rue !!! Ensuite, la police, que je me dois de saluer solennellement ici parce qu’elle a été parfaitement compréhensive de l’intérêt de cette fête depuis l’automne dernier où elle a pris l’envergure qu’on sait, en expliquant aux plaintes téléphoniques les enjeux publics de notre Électro d’Bal ; la police donc, est revenue à 23h en nous annonçant un nombre singulièrement élevé de plaintes de voisinage – y compris des étudiants de la cité U !!! Je me suis expliqué très cordialement avec les agents, tous assez jeunes pour connaître parfaitement la culture électro au point de nous défendre… « jusqu’à minuit, n’est-ce-pas ?! » « Je vous l’assure, comme d’habitude !!! » Il est vrai que les jeunes DJs du collectif des « Mamie’s » avaient un sacré talent, de DJ certes mais aussi un tel sens du show que le public reprenait les beat en hurlant parfois plus fort que le son amplifié, que ça dansait dans la rue et sur les pelouses de la fac… aux pieds de la cité Anatole France voisine, et on m’a dit qu’au dernier RER, ça a dansé et chanté à chaque station… jusqu’à Nation !!! 

         Je me suis levé un peu K.O. le lendemain : une fois encore le succès nous serait interdit ?! J’ai fait fondre téléphone et ordinateur jusqu’à réussir à accueillir à la Ferme le commissaire de district et les deux maires-adjointes de référence, culture et associations, pour évoquer l’avenir de l’Électro d’Bal. Là encore, je dois saluer la compréhension parfaite des trois autorités puisque nous nous sommes tous attachés à trouver la méthode et les mesures à prendre pour que tout se passe bien ! On a donc posé officiellement la demande d’autorisation au maire, assuré le doublement de l’équipe de prévention, un stand prévention des risques alcoolo-toxico, on a envoyé un mail aux amicales de locataires et associations locales et on attend le Conseil de Quartier pour aller s’expliquer… d’Hommes à Hommes, avec la grâce de l’accord enjoué de notre résident-star 1er Éric Labbé, trop heureux de descendre dans la cité ! 

 

OUF !

 

On a eu peur !

 

Or donc, tout ça pour vous prévenir du prochain et dernier de la saison :

 

ÉLECTRO D’BAL

« En mai, fais ce qu’il te plait »

 

Je ne vous fais pas l’article sur le Bonheur de cette fête, juste rappeler qu’il y aura la soupe, des crêpes, et vous dire les DJs :

 

La Warm-Up sera assurée par FLD, un régulier de la Ferme qui étudie la philo sur le campus voisin ; il sera rejoint par Vetou, un des premiers DJs de la fac  déboulé à l'Électro d’Bal.

Romain Play (Notone), première star, revient pour la 3ème fois nous offrir un set à partir de 18h.

 Enfin, notre résident star Éric Labbé (Scandale !) vient clore la saison Électro d’Bal en beauté en compagnie de Melody (Katty Booking) et de Buzz l’Ekler (Ekler’o’shock), qui faisait partie de cette même odyssée de l’électro dans des conditions dantesques en décembre.

 

La fine fleur de la nuit parisienne rompue aux joutes de la Ferme du Bonheur pour la dernière !!! 

 

What else ?

 

 

 

La Ferme du Bonheur

Électro d’Bal – « en mai fais ce qu’il te plait »

Jeudi 24 mai – 16h-24h

 

Gratuit avant 18h – Toute sortie avant cette heure-ci est définitive

6€ après 18h – 4.5€ pour les adhérents

Boissons – Soupe – Crêpes

 

***

En RER, c’est mieux

RER A direction St Germain en Laye, Arrêt Nanterre Université sortie 1. Traversez la Fac. Longez la palissade des poètes avec des cirques derrière, des vignes devant. Soudain ! 2 pianos s’enfoncent dans la terre. Passez entre ! Porte en bois, cloche en bronze.

En voiture, tant pis pour vous !

Porte Maillot, direction La Défense, puis A14 Poissy Rouen. Prendre ensuite l’A86 direction St Germain en Laye. Prendre la 1ère sortie n°36 (Nanterre centre). Au feu à gauche, encore au feu à gauche. Environ 2,5 Km plus tard, à droite : Nanterre Université. Entrez, garez-vous. Palissade, porte en bois, cloche en bronze…

Published by La Ferme du Bonheur - dans Musique(s)
commenter cet article
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 11:45

PRE-mai-2012

 

Hardi les amis !

 

         Ce mail un peu tardif parce que j’étais dans le Morvan, à rencontrer les « acteurs-culturels-locaux » en vue du grand projet 2013 de la Ferme du Bonheur : la reprise de mon spectacle préféré en vue de sa transformation en film (!!!) « L’ennemi déclaré – Jean Genet trahi par Roger des Prés ». Un marathon de trois jours d’un bureau à un théâtre, d’un paysage à un bureau, d’un bureau à un service culturel… mais pour moi qui suis 35h/24 et 8j/7 à la Ferme, un petit air de vacances, a fortiori avec un portable déchargé et son chargeur oublié, sans omettre notre point de chute : un gîte rural dans un joyau, le château de la Chaux à Alligny en Morvan, le village où Genet a été placé en nourrice par l’Assistance Publique de l’âge de 6 mois à 14 ans ! J’ajoute que les propriétaires, Pierre de Chambure et sa femme Diana, m’ont accueilli à bras grands ouverts, eux-mêmes passionnés d’art, plus précisément de musiques ancienne ET contemporaine, finissant les travaux dans un des bâtiments du corps de ferme pour en faire une salle de concert, et travaillant à la production de deux opéras contemporains de poche adaptés de… deux textes de théâtre de Genet !!!

         Bref, dimanche je serai remonté à bloc, encore plus que depuis ces derniers mois où les aventures fraternelles qui surviennent à la Ferme du Bonheur nous feraient croire à quelque bénédiction !

         Et cette bénédiction, c’est vous, puisque c’est pour vous que nous nous acharnons à transformer la brutalité de cette époque et de ce territoire en Poème(s), et que vous êtes là pour nous répondre, et même… pour prendre votre part du chantier!!!

 

 

 A dimanche !

 

 

*** 

En RER, c’est mieux

RER A direction St Germain en Laye, Arrêt Nanterre Université sortie 1. Traversez la Fac. Longez la palissade des poètes avec des cirques derrière, des vignes devant. Soudain ! 2 pianos s’enfoncent dans la terre. Passez entre ! Porte en bois, cloche en bronze.

En voiture, tant pis pour vous !

Porte Maillot, direction La Défense, puis A14 Poissy Rouen. Prendre ensuite l’A86 direction St Germain en Laye. Prendre la 1ère sortie n°36 (Nanterre centre). Au feu à gauche, encore au feu à gauche. Environ 2,5 Km plus tard, à droite : Nanterre Université. Entrez, garez-vous. Palissade, porte en bois, cloche en bronze…

***

Published by La Ferme du Bonheur - dans P.R.É
commenter cet article
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 14:51

PRE-mai-2012

 

Ça y est ! Nos jeunes Zindignés nous ont enfin quittés, les plus durs étant les plus squatteurs, le coup de grâce leur fut asséné dimanche dernier, ultime goulag ! Du coup, on arrivait à voir qui d’entre vous, ô franciliens, étaient là, étant passés d’une centaine le dimanche 29 avril à la soixantaine dimanche dernier ; on vous a aperçu le 29, reconnus le 6 mai !

         Et le Champ de la Garde a une allure spectaculaire ! On attend les saints de glace avant de finir les semis au maraîchage, les blés vont plutôt bien, la pâture s’agrandit, les espaces « urbains » sont bien identifiés…

 

… et dimanche, on avance encore !

 

 

*** 

En RER, c’est mieux

RER A direction St Germain en Laye, Arrêt Nanterre Université sortie 1. Traversez la Fac. Longez la palissade des poètes avec des cirques derrière, des vignes devant. Soudain ! 2 pianos s’enfoncent dans la terre. Passez entre ! Porte en bois, cloche en bronze.

En voiture, tant pis pour vous !

Porte Maillot, direction La Défense, puis A14 Poissy Rouen. Prendre ensuite l’A86 direction St Germain en Laye. Prendre la 1ère sortie n°36 (Nanterre centre). Au feu à gauche, encore au feu à gauche. Environ 2,5 Km plus tard, à droite : Nanterre Université. Entrez, garez-vous. Palissade, porte en bois, cloche en bronze…

Published by La Ferme du Bonheur - dans P.R.É
commenter cet article
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 16:02

affiche-AFTAM-12-05-12.jpg

 

Quand on dit de Nanterre que c’est une ville « populaire », que sa réputation était sulfureuse jusqu’à à peine plus d’une décennie où la gentrification périparisienne ne pouvait plus s’exonérer de coloniser les délaissés et autres aubaines immobilières, il n’en reste pas moins que près de 60% de l’habitat est en HLM, synonyme de quartiers, de cités… ghettos. 

         L’illustre bien d’ailleurs le quartier du Parc, classé par Sarkozy, alors à ministre de l'Intérieur, parmi 24 quartiers « hautement criminogènes, honte de la France », où je me suis piqué d’aller habiter, menant une aventure artistique passionnante, pertinente, reconnue des habitants… malgré les tentatives castratrices de l’Office HLM… Minicipal !

         Là haut, depuis mon 35ème étage, j’ai pu prendre la mesure complète de la ségrégation urbaine : pas seulement ethnique même si le pourcentage est sacrément conséquent, mais aussi sanitaire – un nouveau voisin me disait récemment avoir été surpris du nombre de gens malades, en béquilles, boitant… –, en termes d'absence de services publics, de commerces, etc. et enfin générationnel, comme en atteste notamment la présence de nombreux « foyers de travailleurs », qui défraient la chronique parfois, quand on veut bien voir le nombre de vieillards, plus tout à fait citoyens de leur pays d’origine, et certainement jamais français, dont on s’aperçoit qu’ils sont morts, seuls, parce que ça sent le cadavre à leur étage…

        

         Alors là aussi, malgré l’ « enclumite » des administrations, les bâtons dans les roues, les refus de financements… nous autres, don Quijotes de la Ferme, allons tenter d’apporter un peu de notre Bonheur, ouvrir les portes, dérouiller les grippages, changer le regard… révéler la Beauté ! Voilà, plusieurs fois où nous sommes allés au Foyer Rouget de L’Isle, une tour bien vétuste, carrée, de 10 étages de 20 chambres de 7m² (!) chacun, coincée entre un groupe scolaire, le flambant neuf Centre de Secours, et la Cité-caserne de la Garde Républicaine. On y a amené les moutons, restauré la tentative minicipale de jardin partagêt (4m² inaugurés en grande pompe à l’occasion des pathétiques « Assises de l’écologie urbaine » en 2010… et aussitôt abandonnées !) en multipliant la surface par 20 à l’aide des premiers pensionnaires intéressés, déployé dans la salle commune notre vieille Khaïma « du bled », celle qu’on avait baladé l’été 2004 dans nos cités voisines de la Ferme, une tente en laine que nous proposons de restaurer avec l’expertise des vieux maghrébins résidents.

         Aujourd’hui, une convention avec le bailleur nous enjoint à la célébration ! Nous avons donc le Bonheur de vous convier tous à pique-niquer avec eux et nous samedi 12 mai de 10h à 18h au Foyer AFTAM, à 5 minutes du RER Nanterre Ville, 10 minutes de Nanterre Université… 5 minutes de la Ferme, où on peut vous accueillir pour vous expliquer le chemin.

 

         Le pays de la france a eu besoin de ces travailleurs, il est juste que nous affirmions ce partage avec… Bonheur!!!

 

 

On vous attend !

Published by La Ferme du Bonheur - dans Action Sociale
commenter cet article
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 10:22

PRE-mai-2012.jpg

Quelle folie !

 

La force du commun ! J’en ai même peur d’aller trop vite… Les trois jours où la bande de jeunes marcheurs Marseille-Paris ont bossé au Champ de la Garde ont vu une bonne douzaine de robiniers dessouchés sur le tracé du chemin de la Plaine des Céréales, chemin dont ils ont terrassé un bon tiers !!! Sans compter les trois camions de bois que David avait déchargés qui sont désormais rangés, ni le méga-tas de fumier benné par le même David, rassemblé en un tas à géométrie parfaite !!!

 

Du coup dimanche dernier, en plus des djeunz, vous avez fait monter le nombre des présents à la centaine !!!

 

Et dimanche, ça va être encore joli puisque certains marcheurs des plus sympathiques, ardents et motivés n’arrivent pas à partir…

 

Et j’oubliais, c’est enfin la distribution des commandes des hallucinément succulents produits de l’ami de Sicile…

 

 

*** 

 

En RER, c’est mieux

RER A direction St Germain en Laye, Arrêt Nanterre Université sortie 1. Traversez la Fac. Longez la palissade des poètes avec des cirques derrière, des vignes devant. Soudain ! 2 pianos s’enfoncent dans la terre. Passez entre ! Porte en bois, cloche en bronze.

En voiture, tant pis pour vous !

Porte Maillot, direction La Défense, puis A14 Poissy Rouen. Prendre ensuite l’A86 direction St Germain en Laye. Prendre la 1ère sortie n°36 (Nanterre centre). Au feu à gauche, encore au feu à gauche. Environ 2,5 Km plus tard, à droite : Nanterre Université. Entrez, garez-vous. Palissade, porte en bois, cloche en bronze…

Published by La Ferme du Bonheur - dans P.R.É
commenter cet article

Présentation

  • : La Ferme du Bonheur
  • La Ferme du Bonheur
  • : La Ferme du Bonheur est une cellule de recherche et de réflexion sur l’Homme et la Terre qui utilise la culture sous toutes ses formes (théâtre, musique, danse, arts plastiques, cinéma…) mais aussi l’action sociale et la pédagogie…ou encore l’urbanisme, l’architecture, l’environnement, l’agriculture, l’écologie…
  • Contact

Livre

La Ferme du Bonheur

http://www.actes-sud.fr/sites/default/files/couv_jpg/9782742763894.jpg

Edition Acte Sud

Disponible chez :

Piceminister

Amazon

Recherche

NDLR

La culture, mot et concept est d’origine romaine. Le mot "culture" dérive de « colere » - cultiver, demeurer, prendre soin, entretenir préserver - et renvoie primitivement au commerce de l’homme avec la nature en vue de la rendre propre à l’habitation humaine. En tant que tel, il indique une attitude de tendre souci, et se tient en contraste marqué avec tous les efforts pour soumettre la nature à la domination de l’homme.

Hannah Arendt, La crise de la culture.