Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 16:29

affiche-stage-pierres-seches.JPG

 

Nous sommes fiers de vous proposer une nouvelle formation !

Stage de formation

Architecture de pierres sèches



 

Avec Léonard Nguyen Van Thé

Du 30 juillet au 4 août 2013 à la Ferme du Bonheur

 

Vous connaissez les émouvants paysages de terrasses à flanc de montagne, émouvants parce qu’ils illustrent parfaitement ce qui anime la Ferme du Bonheur, le partage entre l’Humain et la Nature, parce qu’on retrouve cette technique dans le monde entier et depuis toujours, parce qu’on imagine l’Histoire en voyant les générations et les générations et les générations qui se sont succédées sur ces chantiers qui atteignent de si vastes territoires, et enfin parce que, s’il s’agit de murs, relevant donc chez nous en France de droit lourd et contraignant, il ne s’agit en fait que…... de ranger des cailloux !

Exemple parfait de la troisième voie inventée par la Ferme du Bonheur entre les extrêmes, ceux-là mêmes qui font la société du désastre qu’on sait…...

Notre formateur, Léonard, est un assidu de la Ferme du Bonheur depuis quelques années, botaniste hors pair, fasciné par les techniques traditionnelles autant que par celles que nous inventons, nous autres « alternatifs », militants, résistants…... j’en passe et des meilleures, pour dire que nous refusons ce système mortifère qui nous inquiète aujourd’hui comme jamais…... Léonard, en l’occurrence, a un talent fou, au point qu’à l’issue de son premier stage de pierres sèches on lui proposait de devenir formateur !

Nous sommes donc bienheureux de cette proposition qui vous verra poursuivre le chantier des terrasses de la Ferme du Bonheur (cf photo), participer aussi et si vous le voulez à nos nombreuses activités sociales, environnementales, artistiques…... ce que nous appelons notre « agro-poésie ».

 

Programme


Toutes les journées se dérouleront en 2 temps : une partie théorique et une partie pratique. Début des journées à 10h avec un temps de présentation théorique par thème, repas à 12h30, après-midi de 14h à 18h en cours pratique.


Mardi 30 Présentation du Champ de la Garde et du PRÉ (Parc Rural Expérimental) / Présentation du programme de la semaine / Préparation des chantiers et introduction à la technique


Mercredi 31 Introduction à l'histoire de la pierre sèche / Atelier pratique de construction de murets en pierre sèche


Jeudi 1Intérêts écologiques de la pierre sèche / Atelier pratique de construction de terrasses en pierre sèche (murs de soutènement)


Vendredi 2 Intérêts agronomiques de la pierre sèche / Atelier pratique  de construction de terrasses en pierre sèche (murs de soutènement)


Samedi 3 Poétique et esthétique de la pierre / Atelier pratique de construction de terrasses en pierre sèche (murs de soutènement)


Dimanche 4 Peaufinage des pratiques sur murets ou terrasses, brainstorming sur les projets personnels de pierre sèche de chacun / Après-midi agro-poétique dans le cadre de l’ouverture publique de la Ferme du Bonheur : atelier ouvert, finition des chantiers

 


 

Léonard Nguyen Van Thé, jardinier murailler

Léonard Nguyen Van Thé s’est initié aux techniques de la pierre-sèche en Auvergne, avec l’Association des Amis de Léotoing (www.creatifs-culturels-auvergne.com) affiliée à la Fédération Remparts. Depuis, il se perfectionne par une pratique régulière et partage son savoir-faire dans des projets comme notre P.R.É (Parc Rural Expérimental) ou R-urban à Colombes, dans des associations comme Bellastock, C'est Pointé, dans le programme de formation Grundtvig ou dans des projets plus personnels avec la Guérilla Gardening, dans laquelle il est très impliqué.

 

 

 

 

Tarif


150 euros la semaine


30 euros / jour pour les personnes qui ne souhaitent/peuvent participer qu’à quelques jours

 Possibilité de camping sur place (emmener son matériel)/ Proposition d’hébergement + repas à la Ferme du Bonheur en échanges de services (hébergement en dortoir, amener son sac de couchage, confort fruste... ! )

 

MERCI DE RÉSERVER à contact@lafermedubonheur.fr

 

***

En RER, c’est mieux !

RER A direction St Germain en Laye, Arrêt Nanterre Université sortie 1. Traversez la Fac. Longez la palissade des poètes avec des cirques derrière, des vignes devant. Soudain ! 2 pianos s’enfoncent dans la terre. Passez entre ! Porte en bois, cloche en bronze.

En voiture, tant pis pour vous !

Porte Maillot, direction La Défense, puis A14 Poissy Rouen. Prendre ensuite l’A86 direction St Germain en Laye. Prendre la 1ère sortie n°36 (Nanterre centre). Au feu à gauche, encore au feu à gauche. Environ 2,5 Km plus tard, à droite : Nanterre Université. Entrez, garez-vous. Palissade, porte en bois, cloche en bronze…

Published by La Ferme du Bonheur - dans Architecture
commenter cet article
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 15:48

Poster-EAT-MY-DUST-FESTIVAL-juillet-2013.jpg

 

 

*** 

En RER, c’est mieux, d’autant plus avec le dézonage !!!


RER A direction St Germain en Laye, Arrêt Nanterre Université sortie 1. Traversez la Fac. Longez la palissade des poètes avec des cirques derrière, des vignes devant. Soudain ! 2 pianos s’enfoncent dans la terre. Passez entre ! Porte en bois, cloche en bronze.


En voiture, tant pis pour vous !


Porte Maillot, direction La Défense, puis A14 Poissy Rouen. Prendre ensuite l’A86 direction St Germain en Laye. Prendre la 1ère sortie n°36 (Nanterre centre). Au feu à gauche, encore au feu à gauche. Environ 2,5 Km plus tard, à droite : Nanterre Université. Entrez, garez-vous. Palissade, porte en bois, cloche en bronze…

Published by La Ferme du Bonheur - dans Architecture
commenter cet article

Présentation

  • : La Ferme du Bonheur
  • La Ferme du Bonheur
  • : La Ferme du Bonheur est une cellule de recherche et de réflexion sur l’Homme et la Terre qui utilise la culture sous toutes ses formes (théâtre, musique, danse, arts plastiques, cinéma…) mais aussi l’action sociale et la pédagogie…ou encore l’urbanisme, l’architecture, l’environnement, l’agriculture, l’écologie…
  • Contact

Livre

La Ferme du Bonheur

http://www.actes-sud.fr/sites/default/files/couv_jpg/9782742763894.jpg

Edition Acte Sud

Disponible chez :

Piceminister

Amazon

Recherche

NDLR

La culture, mot et concept est d’origine romaine. Le mot "culture" dérive de « colere » - cultiver, demeurer, prendre soin, entretenir préserver - et renvoie primitivement au commerce de l’homme avec la nature en vue de la rendre propre à l’habitation humaine. En tant que tel, il indique une attitude de tendre souci, et se tient en contraste marqué avec tous les efforts pour soumettre la nature à la domination de l’homme.

Hannah Arendt, La crise de la culture.