Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 17:08

BAL DES BONS PIEDS AVEC « LA-PRISE »...

 

balBonsPieds 

 

La Ferme du Bonheur accueille comme chaque année la compagnie de l’Alambic, en résidence à l'Université Paris Ouest, pour le traditionnel bal de clôture du festival de danse Transverse.

 

Cette année, c'est le groupe La-prise qui nous fera swinguer sur des airs de cumbia, samba, chachacha et autre tango, revisités musette ! Un cocktail festif et prêt à la danse !

 

la-prise.jpg

© La-prise

 

voix accordéon Francesco

voix saxophone Franck

chapeau tuba  Joan

caisse claire Clément

www.myspace.com/la-prise

 

Rendez-vous ce jeudi 7 avril,  dès 21h à la Ferme, pour fêter ensemble la fin du festival et de la résidence de la Cie de l’Alambic à l’Université. Conforme à l’esprit du festival, l’entrée est libre, mais on vous colle une super soupe préparée par la daronne Colette pour accompagner cette soirée !

 


Partager cet article

Published by La Ferme du Bonheur - dans Musique(s)
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Ferme du Bonheur
  • La Ferme du Bonheur
  • : La Ferme du Bonheur est une cellule de recherche et de réflexion sur l’Homme et la Terre qui utilise la culture sous toutes ses formes (théâtre, musique, danse, arts plastiques, cinéma…) mais aussi l’action sociale et la pédagogie…ou encore l’urbanisme, l’architecture, l’environnement, l’agriculture, l’écologie…
  • Contact

Livre

La Ferme du Bonheur

http://www.actes-sud.fr/sites/default/files/couv_jpg/9782742763894.jpg

Edition Acte Sud

Disponible chez :

Piceminister

Amazon

Recherche

NDLR

La culture, mot et concept est d’origine romaine. Le mot "culture" dérive de « colere » - cultiver, demeurer, prendre soin, entretenir préserver - et renvoie primitivement au commerce de l’homme avec la nature en vue de la rendre propre à l’habitation humaine. En tant que tel, il indique une attitude de tendre souci, et se tient en contraste marqué avec tous les efforts pour soumettre la nature à la domination de l’homme.

Hannah Arendt, La crise de la culture.